Programme

Horaire de la journée disponible pour impression

Programme JEC 2019.pdf

8h00-8h15

MOT DE BIENVENUE

Dr Antoine Payot

8h15-9h15

PLÉNIÈRE D'OUVERTURE: TRANSHUMANISME ET THÉÂTRE

Mme Dominique Leclerc

Résumé de la présentation

Dû à une condition médicale contraignante, Dominique est dépendante de sept compagnies pharmaceutiques canadiennes qui produisent les outils peu efficaces et très dispendieux dont elle a besoin pour survivre. Après 10 ans de dépendance, elle décide de partir à la recherche active d'alternatives à ces outils, ce qui la mène à fréquenter un groupe de cyborgs; des créateurs qui brouillent les pistes entre médecine curative et médecine d’amélioration. Par eux, Dominique fera également la rencontre de transhumanistes; des gens prêts à tout pour éliminer souffrance, maladie, vieillissement et mort (via les technologies NBIC). L’aspect plus extrême de leur démarche la confronte à nombre de questions éthiques. Jusqu'où irons-nous?

Objectifs de la présentation

  • Comprendre la spécificité du théâtre comme démarche et approche narrative.
  • Se familiariser avec la notion de transhumanisme.
  • Explorer certaines valeurs défendues par les mouvements transhumanistes.

9h15-10h15

TEDETHICS

Résumé général de la séance

Les conférenciers, issus de plusieurs disciplines, exploreront une grande diversité de sujets à travers des présentations succinctes et précises.

Conférenciers

1. Dre Guylaine Larose

Titre de la présentation: Le droit à la vie privé existe-il pour nos enfants à l’aire des médias sociaux?

Résumé de la présentation

Le droit à la vie privé est un concept fondamental connu de tous. Toutefois, à l'aire ou tant de gens utilisent quotidiennement les médias sociaux, force est de constater les enjeux liés à la vie privée sont multiples et complexes. Ils le sont encore plus pour les enfants n'ont pas le contrôle sur les renseignements qui les concernent. Quant aux adolescents, ils ne saisiront pas toujours la portée des renseignements qu'ils divulguent. Cette présentation se veut une réflexion sur la façon de protéger le droit à la vie privé de nos enfants à l'aire des médias sociaux.

Objectifs de la présentation

  • Explorer la notion de confidentialité du patient dans le contexte des médias sociaux.
  • Comprendre certains enjeux éthiques liés à l’usage des médias sociaux.
  • Se questionner sur le droit de l’enfant à la vie privée dans le contexte des médias sociaux en 2019.

2. Dre Annie Janvier

Titre de la présentation: Repenser la confidentialité

Résumé de la présentation

En éthique et en droit, la confidentialité est considérée comme étant primordiale. Pour protéger la vie privée de tous, des règles strictes régissent la recherche et la clinique; mais ces règles font-elles parfois du tort aux patients et aux familles? Avec les développements médicaux et sociaux, certaines règles strictes et onéreuses protègent plus les chercheurs que les patients et participants de recherche. Cette présentation va examiner la confidentialité d'un œil nouveau.

Objectifs de la présentation

  • Reconnaître l’importance du principe du respect de la confidentialité en recherche.
  • Aborder certaines exceptions, tirées de recherches récentes, dans lesquelles le respect de la confidentialité peut être nuisible du point de vue du patient.
  • Réfléchir au rôle de la recherche clinique dans les mouvements de défenses d’intérêts des patients.

3. Prof. Pascale Lehoux

Titre de la présentation: La Déclaration de Montréal sur l’intelligence artificielle responsable. Pourquoi, par qui et pour qui?

Résumé de la présentation

L’intelligence artificielle (IA) peut traiter de grandes quantités d’informations, apprendre à identifier et classer des objets, et calculer et prédire des événements. L’IA peut également interagir avec les humains en soutenant leur travail ou en leur tenant compagnie. Ce qui est nouveau, toutefois, ce n’est pas tant l’IA et les prouesses techniques qui y sont associées, mais les efforts sans précédents qui sont investis à l’échelle internationale pour encadrer éthiquement son développement. Le but de cette présentation est de sensibiliser les participants aux enjeux soulevés par l’utilisation de l’IA en clinique et aux efforts de responsabilité entrepris à travers la Déclaration de Montréal sur l’IA responsable. Dévoilée en décembre 2018, cette Déclaration résulte d’une démarche délibérative inclusive qui s’est déroulée en moins d’un an et a fait dialoguer plus de 500 citoyens, experts, responsables publics et représentants de l’industrie, de la société civile et des ordres professionnels.

Objectifs de la présentation

  • Comprendre la démarche participative de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle.
  • Explorer certains enjeux éthiques liés à l’utilisation de l’intelligence artificielle.
  • Connaître certains des principes de la Déclaration de Montréal.

4. M. Steeve Mimeault et Raphaël Mimeault

Titre de la présentation: Technologie et humanisme: est-ce possible?

Objectifs de la présentation

  • Explorer certaines préoccupations de patients à l’ère des technologies.
  • Reconnaître l’importance du vécu du patient dans le contexte de délibérations théoriques.
  • Réfléchir à la place de l’humain dans le contexte de la technicisation des soins.

10h15-10h45

PAUSE SANTÉ

10h45-11h45

SÉANCE DE PRÉSENTATIONS ORALES

Résumé général de la séance

La recherche en éthique clinique connait un essor important. Les questions posées sont d’une grande diversité et les méthodes choisies pour les explorer tout aussi variées.

Objectifs de la séance

  • Développer son approche critique des problématiques en éthique clinique d’actualité.
  • Découvrir les nouveautés en recherche et en innovation en éthique clinique.
  • Développer ses connaissances en méthodes de recherche en éthique clinique.

Conférenciers

  • Ariane Quintal : Enjeux éthiques et psychosociaux soulevés par le pancréas artificiel
  • Isabelle Tremblay : Utilisation des tests génétiques en pédiatrie : Le rêve versus la réalité
  • Claude Julie Bourque : En hommage à mon enfant : la perspective et les opinions de parents endeuillés dans des activités partenariales
  • Marc-Antoine Marquis : Ce que les résidents apprennent des patients: une approche réflexive à la construction du partenariat patient-médecin

ATELIER NOIR ET BLANC: PERSPECTIVES DISTINCTES SUR UN ENJEU UNIQUE - POUR OU CONTRE LES CAMÉRAS EN CHSLD?

Messieurs Pierre Blain et Guy Laurion

Résumé de l’atelier

Au Québec, depuis 2017, les usagers des CHSLD peuvent installer des caméras dans leurs chambres. Cette législation est source de divergences et débats. Dans cette activité « Blanc & Noir » de la Deuxième Journée d'éthique clinique, deux orateurs exprimeront leurs opinions divergentes sur ce sujet. D’une part, les comités d’usagers ont accueilli avec soulagement cette nouvelle – craignant que la responsabilité de décider des règlements des CHSLD soit remise aux établissements. D’autre part, plusieurs professionnels de la santé craignent des dérapages dans l’utilisation de ces outils, tels que la surveillance de la productivité ou leur utilisation à des fins de sanctions pour autre chose que la sécurité des patients. Le « Blanc & Noir » permettra d’identifier les points communs sur lesquels construire un accord commun face à des opinions divergentes et polarisées.

Objectifs de l’atelier

  • Déterminer les arguments contre la présence de caméras en CHSLD.
  • Connaître les arguments pour la présence de caméras en CHSLD.
  • Comprendre la place de la réflexion éthique dans la résolution de conflits.

11h45-13h00

DÎNER

13h00-14h15

TABLE RONDE: ENJEUX ÉTHIQUES DE LA GREFFE RÉNALE EN 2019

Dre Marie-José Clermont, Dr Michel Lallier et Dre Héloïse Cardinal

Résumé de la table ronde

En greffe rénale, l’allocation des organes se décide en fonction de plusieurs éléments, dont les critères du receveur, les critères du donneur et leur appariement. Entre autres, choisir qui recevra un rein avant quelqu’un d’autre est source de débats multiples en éthique clinique et plusieurs modèles de décision ont été proposés à cet effet. Des développements récents en intelligence artificielle proposent d’aider à gérer les listes d’attente pour les greffes rénales. Au cours de cette table ronde, les présentateurs examineront les enjeux éthiques suscités par l’allocation d’organes dans la greffe rénale par l’intelligence artificielle.

Objectifs de la table ronde

  • Connaître les enjeux éthiques de l’appariement entre donneurs et receveurs dans la greffe rénale.
  • Comprendre les tensions entre justice et efficience dans le contexte de la greffe rénale.
  • Explorer l’apport de l’intelligence artificielle dans l’appariement des greffons.

14h15-15h00

PAUSE SANTÉ

SÉANCE D'AFFICHES GUIDÉE

Résumé général de la séance

La recherche en éthique clinique connait un essor important. Les questions posées sont d’une grande diversité et les méthodes choisies pour les explorer tout aussi variées.

Objectifs de la séance

  • Développer son approche critique des problématiques en éthique clinique d’actualité.
  • Découvrir les nouveautés en recherche et en innovation en éthique clinique.
  • Développer ses connaissances en méthodes de recherche en éthique clinique.

Conférenciers

  • Claude Julie Bourque : La recherche-intervention comme pratique éthique et authentique du partenariat
  • Nathalie Gaucher : Patients’ and caregivers’ experiences with pain management in children and teenagers with sickle cell disease requiring admission for vaso-occlusive crisis
  • Pierre-Philippe Piché-Renaud : Assessing the Perspective of Care and Educational Needs for Parents of Children with Bronchiolitis
  • Julie Déry : La simulation pour l’enseignement des enjeux éthiques au Département de radiologie de l’Université de Montréal
  • Anne-Josée Côté : Who should discuss goals of care during acute deteriorations in patients with life threatening illnesses? A survey of clinicians from diverse pediatric specialties
  • Sonia Dahan : Être parent en Néonatologie - Développement et évaluation d’une nouvelle intervention de partenariat en Néonatologie
  • Mireille D’Astous : Éthique du care, « post-autonomie » et cadre d’analyse des rapports de pouvoir. Quelques pistes de réflexion pour les « cas difficiles » en éthique clinique
  • Justine Fortin : Transition du système pédiatrique vers le système de santé adulte - Ethnographie ciblée pour informer le développement d’un programme de transition
  • Marie-Christine Roy : Développement de lignes directrices cliniques - Des pratiques de gestion des conflits d’intérêts et de rôles pour soutenir leur crédibilité, intégrité et indépendance

15h00-16h00

ATELIER ABORDER UN ENJEU D'ÉTHIQUE CLINIQUE: ASTUCES POUR TOUS

Dre Amélie Du Pont-Thibodeau

Résumé de l’atelier

La consultation en éthique clinique est un processus complexe. Chaque consultation est différente, les enjeux sont parfois difficiles à cerner, et réaliser une consultation demande au consultant de l'adaptation et de la flexibilité. Dre Du Pont nous partage les astuces qu'elles a découvert au travers de son expérience comme responsable des consultations de l'unité d'éthique clinique de l'hôpital Sainte-Justine.

Objectifs de l’atelier

  • Apprendre à discerner une question éthique.
  • Développer des pistes de solution pour adresser une problématique éthique dans la pratique.
  • Découvrir des astuces créatives pour proposer des pistes de solution.

16h-17h

PLÉNIÈRE DE FIN DE JOURNÉE: CARNET SANTÉ QUÉBEC

Mesdames Marie-France Langlet et Rose-Marie-Bouchard

Résumé de la présentation

Le Carnet santé Québec est un nouvel outil pour les patients leur permettant de consulter leurs informations de santé de façon autonome. Mais le partage d’information de santé, ça va encore bien plus loin ; c’est une façon de penser et de collaborer différemment. Cette conférence propose une brève présentation du Carnet santé Québec, suivie d’une discussion sur la façon dont l’information de santé peut bénéficier aux patients et aux proches-aidants, et comment, en travaillant ensemble et en écoutant les patients, on peut aller plus loin collectivement.

Objectifs de la présentation

  • Présenter sommairement les travaux de vision sur l’accès à l’information de santé par le citoyen et les liens avec le Carnet santé.
  • Comprendre la perspective de partenariat développée par le Centre d'excellence sur le partenariat avec les patients et le public (CEPPP) et comment le CEPPP a encadré l’expérience de travail en partenariat dans le contexte spécifique de ce projet.
  • Intégrer le partenariat patient dans la conception de services en santé et services sociaux : Des rôles et expériences complémentaires mis au profit des patients.

17h-18h

COCKTAIL DE FERMETURE